Article rédigé par Sylvie Plante, professeure au département de français et coresponsable du dossier de la valorisation

 

Qu’est-ce que l’orthorexie? Est-ce une religion? Un écart particulièrement grave de langage? Une forme rare de maladie des os?

Indice 1 :

Ce néologisme (2012) est formé de deux segments, appelés morphèmes, dont le premier est le préfixe grec « ortho », qui signifie « correct », « normal » ou « correctement ». Il est construit sur le même modèle que les mots : orthographe, orthopédie et orthodontiste.

Sa deuxième composante est le suffixe, également grec, « -orexie », qui veut dire « appétit ».

Indice 2 :

Il a été formé en suivant le modèle du mot « anorexie », terme qui nous est plus familier. Ce vocable nouveau n’est pas répertorié dans Le Petit Robert.

Indice 3 :

Usito nous apprend que ce mot a été observé pour la première fois en français dans La Presse en 2012.

Indice 4 :

Pour un mot que peu de gens connaissent, il est tout de même catalogué dans quatre références linguistiques d’une grande réputation: le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française, Termium plus (la banque de données terminologiques et linguistiques du gouvernement du Canada), Antidote RX et Usito.

Voici la réponse, tirée d’Antidote :

◆Souci obsessif d’une saine alimentation.

Souffrez-vous d’orthorexie? 🙂

Remarques :

Finalement, il est intéressant de noter que la création de nouveaux mots en français peut se faire par dérivation. C’est un processus par lequel un affixe (un suffixe, un préfixe ou un infixe) est ajouté à un radical, qui est la base d’un mot : porter, apporter, déporter, rapporter, téléporter, transporter…

En panne? Une question vous chicote? N’hésitez pas à faire appel au Service de référence linguistique du Collège Lionel-Groulx!

Références consultées pour la rédaction de ce billet :

Antidote. Ce splendide logiciel est installé sur tous les postes informatiques au collège!

Grand dictionnaire terminologique, 2017, Office québécois de la langue française, (Consulté le 27 mars 2017).

 PETIT ROBERT, LE (en ligne). 2016, consultation gratuite ici : www.clg.qc.ca → Bibliothèque → « Outils de recherche » → Petit Robert, (Consulté le 27 mars 2017).

Termium Plus, (Consulté le 27 mars 2017).

Usito (en ligne). 2013, dictionnaire général de la langue française sous la direction d’Hélène Cajolet-Laganière, de Pierre Martel et de Chantal-Édith Masson, et avec le concours de Louis Mercier [site Web]. Les Éditions Delisme. Il faut être abonné pour avoir accès à l’intégralité. (Consulté le 27 mars 2017).