Par Pascal Gemme, professeur de français responsable de la valorisation de la langue française au Collège Lionel-Groulx

À l’approche du temps des Fêtes, j’ai décidé de vous présenter un billet un peu plus personnel qui justifie ce premier usage du « je ». Je vous propose donc quelques suggestions de cadeaux culturels de mon cru ou qui m’ont été suggérés par des collègues et amis.


 

Les Ananas de la colère de Cathon, aux Éditions Pow Pow

Pour les amateurs de bande dessinée québécoise, je vous suggère Les ananas de la colère paru en novembre 2018, de la jeune bédéiste Cathon que je viens de découvrir. Dans ce nouvel album, Cathon s’est inspirée du «kitsch tiki» et des traductions françaises d’Agathe Christie pour élaborer un récit policier déjanté qui se déroule dans le quartier hawaïen de Trois-Rivières.

 

 

 

 

 

 


Dans la forêt numérique – Jérôme Minière

En musique, l’excellent artiste multiinstrumentiste Jérôme Minière vient tout juste de faire paraître (sortie le 7 décembre) son neuvième titre, Dans la forêt numérique. Sur cet album, le Québécois originaire de France nous projette sa réflexion sur la société actuelle et son rapport aux technologies en adoptant la posture de l’observateur. L’album est principalement disponible en format numérique. Un CD en édition limitée a aussi été distribué chez des disquaires spécialisés à Montréal et est disponible en commande spéciale sur Bandcamp.

 

 

 


Affiche du film 1991 – Réalisé par Ricardo Trogi

1991, le troisième film de la trilogie de Ricardo Troggi est sorti en DVD, Blu-Ray et vidéo sur demande depuis le 4 décembre. Dans ce troisième opus, Ricardo s’envole pour l’Italie à la poursuite de celle qu’il croit être la femme de sa vie. Un peu moins familial que les deux premiers tomes et peut-être un peu plus prévisible, ce film demeure un  bon divertissement à découvrir avec des ados, surtout si on a vu et aimé les deux premiers.

 

 

 

 


Nadine Bismuth – Un lien familia

En littérature, finalement, un ami m’a fortement recommandé le dernier roman de Nadine Bismuth, Un lien familial, paru en octobre dernier. En nous présentant tour à tour les points de vue des deux protagonistes, Nadine Bismuth installe son lecteur dans le rôle du voyeur. Maniant la plume comme un couteau trempé dans le venin, elle nous trace un portrait extrêmement cynique et sans pitié d’un couple en pleine déconfiture.

 

 

 

 

 


En espérant que ces quelques suggestions sauront égayer vos moments de détente en nourrissant votre imaginaire!